Spécialiste des formations
en alimentation et productions animales

Immunité et Nutrition II. Ce que vous pouvez faire pour l’intestin des mono gastriques.

7 décembre 2017

Palais des congrès - rue d'Arcole - Le Mans

Compte rendu de session

Immunité et alimentation, tout ce que vous pouvez faire pour l’intestin des monogastriques

Pour la seconde année consécutive, l’Aftaa a organisé une session de formation sur l’immunité, le microbiote et la nutrition animale dans le cadre de son cycle « les fondamentaux de l’Aftaa ». Après la session 2016, généraliste, cette session 2017 se concentrait sur les monogastriques au sens large, chevaux et lapins faisant aussi parti des espèces étudiées. Le taux de satisfaction est, comme l’an dernier, très élevé, incitant l’association à réfléchir à la suite.

Organisée au Mans, le jeudi 7 décembre, la journée « Immunité et nutrition 2 » s’est organisée en trois sections : « Microbiote intestinal et immunité », « Contrôles et modulations », « approche de l’immunité par les firmes de la nutrition animale ».

Les intervenants venaient pour l’essentiel du monde de la recherche : Delphine Le Roux (Maitre de conférence à l’Ecole vétérinaire de Maison Alfort), Corinne Grangette (directrice de recherche à l’Institut Pasteur de Lille), Paula Grimm (ingénieure de recherche chez Lab-O-Field -Dijon vient de soutenir sa thèse), Sylvie Combes (directrice de recherche à l’Inra de Toulouse,) Nathalie le Floc’h (ingénieure de recherche à l’Inra St Gilles) et Fabrice Robert (responsable R&D de CCPA).

Outre les rappels des fondamentaux que sont l’importance de la flore intestinale dans les interactions entre l’animal, son système immunitaire, sa croissance et sa résistance aux stress, la session a permis de s’interroger sur les stratégies nutritionnelles à mettre en place, notamment lors d’inflammation (exemple du porc) comme de la gestion de tout type de stress. Les intervenants ont également montré combien, en sus bien sur de formulations adaptées,  tout le système d’élevage est impliqué dans une amélioration des modes de production sans antibiotique : densité, abreuvement, comportement de l’éleveur, bâtiments …

Bilan de la session par René Vallet

Présentation de son intervention par Delphine Le Roux

mattis ut sit Curabitur pulvinar sem, facilisis