Spécialiste des formations
en alimentation et productions animales

Deux nouveaux administrateurs élus en 2018 à l’AFTAA

Le 21 juin 2018 à 11:34

Anne Morvan, chef produits ruminants chez Prisma

Les Journées Matières Premières, organisées par l’AFTAA, n’ont plus de secret pour Anne Morvan, chef produits ruminants chez Prisma, firme service du groupe Neovia. « J’y ai assisté plusieurs années de suite, alors que j’étais chargée de formulation, chez Trouw Nutrition Service. Le marché des matières premières, les prévisions, les évolutions des prix… autant de thèmes que j’apprécie ». D’ailleurs, c’est avec engouement qu’elle a perpétué le club Matières premières pour les acheteurs des entreprises clientes de Prisma.

En rejoignant Prisma, ses fonctions ont évolué. Désormais chef produits ruminants, elle a en charge le développement des gammes et services liés aux fourrages, petits ruminants et bovins viande. « Je participe donc à d’autres sessions de formation de l’AFTAA ».

C’est logiquement qu’elle s’est laissée convaincre de rejoindre l’AFTAA. « Je suis sensible au fait de transmettre et de vulgariser les connaissances scientifiques et techniques. Et j’aime organiser des formations en partenariat avec les chercheurs. Par l’AFTAA, les relations avec la recherche seront purement scientifiques, sans connotation commerciale ».  Elle n’hésitera pas à faire bénéficier l’association de son réseau et de mobiliser des chercheurs ou experts sur les futures sessions. Et ce dans différents domaines, car elle affiche une réelle curiosité d’esprit. « Il est très intéressant de sortir de son métier et d’aborder d’autres thématiques ».  Ainsi, les sessions Immunité de l’AFTAA l’ont particulièrement séduite.

A peine élue, Anne Morvan n’a pas perdu de temps. Elle participe au groupe de travail qui prépare la session Vaches Laitières de l’AFTAA qui aura lieu en novembre 2018…

Olivier Perret, directeur Recherche et Innovation de Cogedis

Fils d’éleveur, passionné d’élevage et des chiffres. Olivier Perret a débuté sa carrière dans la banque verte bien connue. Puis le goût du conseil l’a emmené chez Cogedis, centre de gestion dont le spectre d’activités s’est élargi de l’agriculture à l’agro-alimentaire et toutes autres activités économiques. De la gestion à la stratégie d’entreprise, la carrière d’Olivier Perret l’amène aujourd’hui à assumer les fonctions de Directeur de la Recherche et de l’Innovation. En résumé, « ma mission serait de transformer notre veille de la réglementation sociale et fiscale et de l’environnement économique en valeur ajouté pour nos clients, et en bénéfices pour leur entreprise ». Autre volet : innover dans le conseil et les services en intégrant l’évolution numérique et l’exploitation des data.

Olivier Perret est intervenu dans différentes sessions de l’AFTAA, en particulier celles consacrées à la vache laitière. « L’objectif est d’ajouter une dimension économique au conseil technique des professionnels de l’alimentation et des productions animales ».

Mission qu’il compte poursuivre en rejoignant l’AFTAA. « L’agriculture vit un virage économique majeur et dispose d’une quantité infinie de data. Le tout est de pouvoir les interpréter et les valoriser au quotidien par les techniciens auprès des agriculteurs qu’ils accompagnent ». Pour Olivier Perret, l’AFTAA offre un environnement spécifique où les intérêts économiques ne viennent pas biaiser les échanges. « Cette association professionnelle permet un réel partage de connaissances et une réflexion approfondie sur des thématiques variées. Nous pouvons y envisager librement des évolutions disruptives au service de nos clients ».

libero commodo accumsan consectetur eleifend dictum dolor risus.